Ouvrir cette newsletter dans votre navigateur
Château Grand Ormeau
Newsletter n°1 - Juillet 2020
 
Que se passe-t-il au vignoble aujourd’hui ?
 

Le millésime 2020 est largement entamé.

Après un hiver doux et pluvieux, et un début de printemps très chaud, la vigne a démarré en avance. La floraison s’est déroulée dans des conditions idéales, annonçant une jolie récolte. Certains estiment déjà des dates de vendanges précoces, avec près de 3 semaines d’avance.

Au Château Grand Ormeau, nous n’échappons pas à cette règle. Et déjà, nous réfléchissons à cette dernière ligne droite.

Mais malheureusement, les conditions météorologiques de ces dernières semaines ont mis beaucoup de propriétés sous pression. Cette menace a un nom : Mildiou.

Depuis le début du mois de Mai, les contaminations se sont étendues à tout le vignoble. Comparable à 2018 voire pire pour certains secteurs, les contaminations se sont faites sur les feuilles mais aussi sur les grappes, entrainant des pertes de récolte allant jusqu’à 50% sur certaines parcelles.

Nous n’échappons pas à ce phénomène, même si nous le maitrisons bien. Mais cela nous demande une vigilance et une présence dans les vignes permanentes. Car chaque nouvel épisode pluvieux est une source de contamination supplémentaire.

Sur la propriété, nous faisons face et nous constatons que le potentiel de récolte est très bon. Il ne faudra pas relâcher nos efforts au cours des 3 prochaines semaines.

 
Château Grand Ormeau
 
Vers une viticulture plus responsable et plus respectueuse :
 

Cette situation nous renvoie à la problématique environnementale.

Dans ces conditions climatiques si particulières, nous sommes amenés à sortir nos pulvérisateurs quasiment toutes les semaines. Nos collègues en viticulture Biologique sont même amenés à sortir tous les 4 jours dans certain secteur du Bordelais.

L’enjeu pour nous est de préserver le potentiel de production qui est notre source de revenu. Mais aussi, il est important pour nous de ne pas impacter l’environnement.

Pour rappel, il est important de ne pas confondre fréquence de pulvérisation et pollution. Car ce qui est le plus important, ce sont les produits et les concentrations utilisés.

Nous avons décidé depuis le rachat en 2017, d’entamer une démarche vers une viticulture plus responsable et respectueuse de son environnement. C’est ce que nous appelons « une viticulture raisonnée ».

Durant ces premières années, tous les produits à forte toxicité pour l’environnement et pour les hommes ont été supprimés de nos plans de traitement.

Et nous avons décidé de privilégier les produits homologués pour l’Agriculture Biologique.

Cette évolution nous amènera dans un proche avenir à franchir le pas de la certification.

Il est important de rappeler qu’il existe plusieurs solutions pour les viticulteurs pour faire reconnaitre leurs « bonnes » pratiques viticoles. Toutes ces normes visent à réduire l’impact de notre activité sur l’environnement et les personnes.

En 2019, nous avons entamé une première démarche vers une reconnaissance environnementale qui engage la propriété vers trois enjeux majeurs : la réduction de la pollution liée aux produits chimiques, la préservation de la biodiversité et l’utilisation raisonnée des ressources naturelles.

La prochaine étape pour nous est le label HVE3 (Haute Valeur Environnementale de niveau 3), afin de nous inscrire complètement dans une viticulture raisonnée, raisonnable et durable.

La prochaine étape pour Château Grand Ormeau est la certification « Agriculture Biologique », prévue d’ici 2024.

 
Château Grand Ormeau
 
Le Millésime 2018, bientôt disponible dans votre cave :
 

Le millésime 2017 a été pour notre nouvelle équipe, l’occasion de se familiariser avec ce domaine et de pouvoir commencer à appréhender tous les aspects de son vignoble et de ses installations.

Avec ce millésime 2018, nous avons pu commencer à appréhender son potentiel d’évolution, même si les bases sont bien en place, grâce au travail qui a été réalisé jusque-là.

En effet, nous souhaitons améliorer notre processus de sélection parcellaire afin d’exprimer au mieux notre terroir. Des travaux de rénovation de la cuverie sont donc prévus afin de doter Château Grand Ormeau, des meilleurs outils pour continuer à progresser.

Le millésime 2018 figure parmi les millésimes réussis sur la propriété. Le temps a également été exceptionnel, avec un bel été s’étendant longtemps jusqu’aux premiers jours de la récolte jusqu’à début octobre. Mais le millésime avait commencé avec une première moitié de la saison difficile, suite à un hiver pluvieux qui nous a handicapé sur les travaux de sol notamment. Il s’en est suivi une pression « maladie » importante jusqu’au début de l’été.

En ce début d’année 2020, l’élevage en barriques vient d’achever la construction de notre vin. La mise en bouteille est proche.

Avec le millésime 2018, nous avons pu mieux évaluer les forces et les faiblesses de nos parcelles et travailler ainsi sur l’équilibre de nos vins.

Ainsi, plusieurs dégustateurs dans le monde ont pu noter cette évolution :

  • Suckling (Etats-Unis) 89-90
  • L Perrotti (Etats-Unis) 89-91
  • JancisRobinson (Royaume Uni) 16.5
  • Markus Del Monego (Allemagne) 90
  • Beck 91-93 (Suisse)
  • Castaing 88-90 (France)
  • Choukroun 92-93 (France)

Si vous le souhaitez,
réserver dès maintenant vos bouteilles
ou magnums au prix « Primeurs ».

Pour cela vous pouvez nous contacter
au 05 57 25 30 20 ou par email
contact@chateaugrandormeau.com

 
Château Grand Ormeau
 
Château Grand Ormeau Château Grand Ormeau
2, Rue du Grand Ormeau
35500 Lalande de Pomerol

Nous contacter

Château Grand Ormeau 05 57 25 30 20
 
Château Grand Ormeau contact@chateaugrandormeau.com
 
Château Grand Ormeau www.chateaugrandormeau.com